Le port d’Ajaccio

Ajaccio est l’un des 5 ports de commerce accueillant un ferry.
Il s’agit du principal port de Corse du Sud.

Le port d’Ajaccio est situé en plein cœur de la ville, face à la vieille ville.
Cette situation idéale lorsque l’on arrive peu parfois s’avérer plus problématique lorsque l’on souhaite rejoindre l’embarquement en voiture les jours de fortes affluences à cause des embouteillages fréquents.

Malgré tout, il reste l’un des ports les plus facile d’accès.

Rejoindre le port de commerce d’Ajaccio

Ajaccio est une ville de bord de mer, ce qui va largement faciliter votre accès au port. Il suffit de longer la mer pour rejoindre le grand rond point de la gare ferroviaire ( ne visez pas la gare maritime, elle est destinée aux passagers piétons).

Accès en venant de Bastia ou du Sud

L’entrée du port se trouve au niveau de ce rond point, très clairement matérialisée par des portiques indiquant les traversées du jour.
Si vous arrivez depuis Bastia ou depuis le Sud ( Porto Vecchio, Bonifacio ou Propriano) vous rejoindrez tous le Cours Prince Impérial sur le front de mer à l’entrée est de la ville.
A votre gauche, vous apercevrez alors la silhouette des bateaux à quais.
Au bout du cours Prince Impérial, au niveau des feux face à l’hôtel Mercure, prenez à gauche pour suivre le bord de mer via le boulevard Charles Bonaparte. Vous allez passer devant le port de plaisance Charles Ornano, sur votre gauche.
Le rond point de la gare se trouve au bout de cette avenue, vous devrez en faire le tour complet pour prendre l’accès au port, à droite.

Accès en venant du centre ville

Si vous arrivez depuis le centre ville, optez pour la route du bord de mer qui fait le tour d’Ajaccio (une dernière fois) en passant par la citadelle, le port Tino Rossi et les quais. Vous allez voir les ferries sur votre droite mais ne vous précipitez pas, la porte d’entrée de l’embarquement n’est pas encore là. Vous allez suivre le Boulevard Sampiero, passer devant la gare maritime puis la gare routière avant d’arriver au fameux rond point de la gare. L’entrée du port est alors tout de suite sur votre droite.

A savoir sur le port d’Ajaccio

Une fois que vous aurez pénétré dans l’enceinte du port de commerce, vous ne pourrez plus sortir votre véhicule ni le laisser sans personne à bord.
Ce point est très important si vous choisissez d’arriver très en avance !
D’autant que les véhicules stationnent en plein soleil sur les quais.

Donc si vous êtes en avance et que vous voulez profiter d’une petite visite de la ville ( lire quoi faire depuis le port d’Ajaccio), optez pour un des parkings autour du port en donnant votre priorité au parking payant du Margonajo ou au tout petit parking de la gare.
Pour les autres ( celui de l’amirauté) vous serrez ensuite obligé de faire un grand tour pour rejoindre l’entrée du port, derrière vous.

Quoi faire sur le port d’Ajaccio ?

Vous voila dans l’attente de votre bateau à Ajaccio et vous disposez d’un peu de temps avant de pénétrer dans la zone d’embarquement. Plutôt que de passer du temps dans votre véhicule, voici quelques idées de visites, activités ou curiosités à faire dans la proximité immédiate du port d’Ajaccio.

Se garer à Ajaccio

Réglons tout de suite le problème principal : le stationnement autour du port d’Ajaccio.
Ne passer pas des heures à chercher une place gratuite, il n’y en a pas ( ou presque pas). Par contre, plusieurs parkings payants sont accessibles depuis le rond point de la gare, qui est aussi la porte d’entrée du port.
Choisissez sans hésiter ces différents parkings, très sûrs, souvent disponibles et qui vous feront gagner un temps fou pour l’embarquement.
Depuis ces parkings, tout le centre ville est accessible à pied en quelques minutes et l’artère commerçante principale est à moins de 500 m !

Les visites incontournables à Ajaccio

Si vous n’avez pas eu le temps de visiter la ville pendant votre séjour en Corse, il est sans doute encore temps de visiter quelques lieux incontournables d’Ajaccio tout en restant proche du port.
Napoléon Bonaparte est né à Ajaccio, le 15 aout 1769. L’idée la plus enrichissante est de visiter la maison natale de Napoléon, aujourd’hui musée d’état, pour découvrir l’univers d’une famille au destin hors du commun.
Si vous êtes accompagnés de très jeunes enfants, il est possible de visiter le petit musée Naporama, dédié aux batailles napoléoniennes mais reconstituées à l’aide de Playmobil ! Il est lui aussi situé dans la vieille ville.
Enfin, si vous disposez de plus de temps et que vous êtes amateurs de grandes peintures, le Musée Fesch est un incontournable à visiter pour ses collections uniques de peintres italiens de la renaissance. Mitoyenne au musée, la chapelle Impériale dédiée à la famille Bonaparte est aussi une belle possibilité de visite, beaucoup plus rapide !

Ramener des souvenirs

Et si vous mettiez à profit ce temps libre pour acheter les derniers souvenirs à ramener de Corse.
Si vous avez la chance d’attendre votre bateau dans la matinée, n’hésitez pas et foncez vers le marché d’Ajaccio, situé au bord des quais. Vous y trouverez toutes les spécialités corses à déguster et à acheter. A noter que tous les artisans proposent la mise sous vide, vous pouvez donc acheter de la charcuterie et du fromage sans inquiétude. Profitez en aussi pour déguster les spécialités ajaccienne comme les tartes aux herbes ou les petits gâteaux secs à l’anis.
Dans les rues de la vieille ville ou dans la rue Fesch voisine, vous trouverez toutes les échoppes pour acheter des souvenirs comme les bijoux en corail, des bibelots à l’effigie de l’empereur ou des vêtements souvenirs des plus classiques ou plus originaux.

Prendre le temps sur les places de la ville

Ajaccio compte de nombreuses places où il est agréable de prendre le temps, de déambuler à l’ombre des arbres et regarder la vie bouillonnante de cette citée méditerranéenne. La plus proche du port est la Place Abbatucci. Plus agréable, la place des Palmiers, au coeur de la vieille ville, est un lieu à voir absolument. Enfin, la plus grande place s’appelle la Place du Diamant.

Boire un verre dans un cadre original

Ajaccio est une ville qui “vit dehors”. Vous y découvrirez de très nombreux établissements, bars et restaurants, qui peuvent vous accueillir toute la journée. Certains proposent des lieux plus originaux qui pourraient vous séduire.
Parmi ces lieux à découvrir, en sirotant un verre en attendant votre bateau, nous vous incitons à vous rendre à :

  • Le Rooftop de l’hôtel Fesch.
    Cet hôtel 3 étoiles du centre ville d’Ajaccio dispose d’un bar restaurant au dernier étage, offrant une vue unique sur la ville et tout le golfe. Vous pourrez même surveiller votre bateau depuis votre table !
  • A Casa Bonaparte
    A deux pas de la maison Bonaparte, ce tout petit bar ajaccien est un lieu haut en couleur où l’on vient tout autant boire un verre qu’écouter les habitués pratiquer la “macagna” ajaccienne. Attention, il faut avoir un bon sens de l’humour et un peu de dérision !
  • Casa Gelat
    Marcher dans Ajaccio vous attirera forcément vers une gelateria pour déguster les produits d’un artisan local. C’est la promesse de la Casa Gelat qui vous ferra découvrir les glaces et sorbets de Christophe Casalonga, l’artisan glacier ajaccien.

Plus d’adresses à Ajaccio dans cet article.

Dormir dans le ferry

Prendre un ferry pour aller en Corse peut demander de passer une nuit à bord.
En effet, selon la compagnie sélectionnée, il est possible que la traversée soit prévue entre 19h00 et 7h00 le lendemain matin. Il vous faudra alors organiser une nuit à bord.
Mais loin d’être une contrainte, dormir dans un ferry vers la Corse peut-être un moment très agréable annonçant les futures vacances.
Voici quelques informations importantes pour bien organiser la nuit à bord.

Une nuit dans un ferry pour la Corse

La traversée entre les ports français et les ports corses peut durée entre 10 et 12 heures. Les traversées depuis l’Italie sont en général plus courtes. Lors des traversées de nuit, cette durée de navigation implique donc de passer la nuit entière à bord. D’autant que pour un bateau partant à 19h00, l’embarquement se fait en général à 18h00. Vous serrez donc sur le ferry assez tôt et pour une durée assez longue. Il s’agit donc réellement d’une nuit entière et complète qu’il faut envisager à bord du navire.
Pour cela, vous pouvez choisir de réserver une cabine ou d’opter pour des installations simples comme les fauteuils. Certaines compagnies permettent des traversées de nuit sans installation. Cela signifie sans réservation de couchettes ni de fauteuils, il faudra alors occuper un espace libre dans les parties communes, les bars ou les salons.

Dormir dans une cabine à bord d’un ferry

Tous les ferries pour la Corse disposent de cabines permettant une vraie nuit.

Cabines pour 2,3 ou 4 personnes

L’ensemble des navires proposent des logements pour 4 personnes maximum. Il s’agit de 4 lits simples en couchettes superposées 2 par 2. Certes l’espace dans ces cabines n’est pas très important, mais le confort intérieur est de plus en plus important.
Certains bateaux proposent maintenant des cabines plus confortables avec des grands lits doubles. Ces installations sont en général pour 2 ou 3 passagers ( idéales pour un couple avec un enfant).

Sanitaires et salle de bain

D’un point de vue installation interne, les cabines des ferry disposent dans la majorité des cas de sanitaires complets. Cela veut dire un petit espace clos, dans la cabine, avec un toilette, un lavabo et une douche. Dans certains navires, il est possible de réserver une cabine sans sanitaire privé, ce qui baisse considérablement le prix de la cabine. Dans ce cas, il existe dans les étages des douches et toilettes collectives.

Confort et installation

Le confort des cabine a très nettement augmenté ces dernières années. Les lits sont confortables pour un vrai repos le temps de la traversée. Oreiller, couettes ( ou couvertures) et serviettes de douche sont fournies par les compagnies. Les cabines sont climatisées ( attention il fait souvent frais dans les cabines).
Les cabines disposent en général de télévisions ( quelques chaines) permettant de passer un moment devant son programme préféré avant de s’endormir ou de lampes liseuses individualisées par cabines.

Enfin, il est possible de choisir une cabine avec ou sans hublot lors de la réservation. La présence du hublot apporte une impression de surface plus importante et permet d’observer la mer pendant la traversée. Vous serez surpris de voir la lumière la nuit sur les flots, grâce à la lune.

Dormir sur un ferry sans réserver de cabines

La réservation d’une cabine est certes très confortable, mais cela ajoute un coût important au prix du billet de bateau pour aller en Corse. Il est donc tentant de se passer d’une cabine et de réserver une installation plus sommaire c’est à dire les fauteuils.

Traversée en ferry en fauteuil

Il s’agit d’une ou plusieurs salles équipées de fauteuils semblables à ceux des trains. Il est donc tout à fait possible d’y passer une nuit entière même si le sommeil est sans aucun doute moins profond. Ces salles sont des espaces communs à partager avec les autres passagers. Le calme y est aussi moins garanti. Toutefois, il s’agit de très bonnes solutions économiques pour réduire le coût de la traversée.
A noter que les salles disposent en général de casiers de rangements pour les sacs et bagages, mais que l’espace peut être limité.
Dans l’ensemble des ferries, les salons fauteuils ont à proximité des espaces sanitaires avec toilettes et salles de douches communes.

Traverser sans aucune installation

Il est possible, en fonction des compagnies et des rotations, de passer une nuit à bord d’un ferry vers la Corse sans réserver la moindre installation. C’est en général dans un soucis d’économie maximum que cela est réalisé.
Là encore, en fonction des bateaux, il vous faudra opter pour le fauteuil ou la banquette d’un bar, un espace en retrait dans les coursives du bateau, un canapé dans une partie commune.
Chaque année, il est fréquent de voir de nombreux passagers faire preuve d’imagination pour s’installer dans des lieux originaux. Vous pourrez être surpris de voir des tentes installées sous les escaliers entre certains ponts, ou des voyageurs emmitouflés dans leurs duvets dans les recoins incroyables.

Dîner et petit déjeuner ?

Lors d’une traversée de nuit à bord d’un ferry pour la Corse, il est bien sûr possible de prendre les repas à bord du bateau. Toutefois, rien n’interdit d’embarquer ses propres réserves à bord. Sachez tout de même que les contrôles de sécurité peuvent vous saisir vos coteaux et autres objets tranchants.
A bord, tous les ferries disposent de restaurant, snack et bar. Il est donc possible de se restaurer dès l’arrivée à dans le navire. De même, le matin, 1h30 avant l’arrivée, le personnel de bord vous accueille pour les services de petit déjeuner.
Bien sûr, il s’agit de prestations payantes supplémentaires au prix du billet. Certaines compagnies proposent, au moment de la réservation, de préacheter ces prestations ( dîner, petit-déjeuner ou formule demi-pension) à un tarif préférentiel.